Les Chiffres: Comment votre politique de prix peut vous porter chance en Asie
Régine

Les chiffres signifient parfois beaucoup plus que les données qu’ils représentent. Les gens possèdent souvent des chiffres fétiches chargés de significations émotionnelles.

Et, sur le plan culturel, il existe tout autant des chiffres porteurs de chance et de malchance – avec pour preuve le simple fait que la plupart des gratte-ciels aux États-Unis (et partout dans le monde) ne comportent pas d’étage numéro 13. Dans la plupart des pays du monde occidental, le chiffre 13 est considéré comme malchanceux.

Mais les numéros chanceux et malchanceux peuvent varier d’une culture à l’autre. Pour commercer avec la Chine, le Japon et la Corée, il est important que les vendeurs aient conscience de ces chiffres et qu’ils les utilisent à leur avantage lorsque c’est possible.

Huit : Le chiffre de la chance

Dans la plupart des pays d’Asie, le chiffre 8 est considéré comme un chiffre de bon augure. La raison en est que sa prononciation est très proche de celle du mot « richesse » ou « prospérité ». Disposer de plusieurs huit dans une adresse ou un numéro de téléphone est considéré comme un symbole de réussite – et une surenchère est déclarée pour obtenir des plaques d’immatriculation à plusieurs huit. Ce n’est pas un hasard si les Jeux Olympiques de Pékin ont été officiellement lancés le 8 août 2008 (8/08/08).

Quelle est donc l’incidence sur les prix ?

Aux États-Unis et dans la plupart des pays occidentaux, le prix d’un iPad se termine soit par 9, soit par 90. Voici ce qu’un client américain voit sur le site internet d’Apple :

chiffre prix ipad us

Voyons maintenant comment Apple fixe le prix de l’iPad mini sur son site internet chinois :

chiffre prix ipad chinois

Alors qu’aux États-Unis, un vendeur terminera son prix par un 9, en Chine, au Japon ou en Corée, il n’est pas rare de rencontrer des nombres arrondis au 8. Et plus il y a de 8, mieux c’est. Pour montrer que cette stratégie n’est pas spécifique à Apple, voici le prix de l’application Microsoft Surface sur la version chinoise du site internet :

prix chinois microsoft surface

Et cette stratégie de tarification ne se retrouve pas uniquement dans l’électronique.

Voici comment le constructeur automobile chinois Chery fixe le prix d’une de ses voitures :

prix chinois voiture chery

Précisons qu’il n’y a rien de mal à utiliser le chiffre 9 dans les prix. En réalité, les chiffres 9 et 6 sont également considérés de bon augure en Chine. Néanmoins, le chiffre 8 se place au-dessus du lot sur l’échelle de la chance.

Et lorsqu’il s’agit d’établir le prix d’articles onéreux, c’est toujours un petit plus de rendre ce nombre important aussi « chanceux » que possible.

Quatre : le chiffre de la malchance

S’il y a bien un chiffre à éviter en Asie, il s’agit du chiffre quatre. Sa prononciation est très proche du mot « mort ». De nombreux bâtiments en Asie n’ont pas de quatrième étage, et certains n’ont pas de 14ème étage (le quatre et le dix sont considérés comme une combinaison de très mauvais augure).

Les chiffres et l’image de marque

Alors que les prix peuvent, si besoin, être rapidement ajustés, les noms de marque quant à eux (et les chiffres qu’ils comportent) ne le peuvent pas. Notamment, si vous lancez un produit de quatrième génération, vous devriez éviter d’utiliser le numéro 4 dans le nom de la marque. Il y a quelques années, Palm avait évité d’appeler le successeur du Palm 3 le Palm 4, en grande partie à cause de l’image négative véhiculée par ce chiffre à travers l’Asie.

Les lettres de la chance et de la malchance

Selon une étude publiée dans le Journal of Consumer Marketing (lien : http://www.emeraldinsight.com/journals.htm?articleid=856257&show=abstract ) pas seulement le chiffre 8 est considéré comme chanceux, même également les lettres A et S.  À l’inverse, le chiffre 4 est rejoint par les lettres F et Z dans la catégorie malchance. Tandis que les chiffres possèdent une signification basée sur la manière dont ils se prononcent, pour les lettres, il s’agit de leur position dans l’alphabet, ainsi que de leur association avec les résultats scolaires. Mais les principales conclusions de l’étude s’avèrent être que les produits dotés d’un nom de marque alpha-numérique chanceux sont jugés « plus chanceux, de meilleure qualité et plus propices au succès que les noms de marque malchanceux. »

Bien sûr, les prix les plus chanceux sont souvent les prix les plus bas. Les consommateurs verront souvent une forme différente de chance dans un prix bien inférieur à celui de la concurrence.

Comment cela affecte-t-il le commerce en ligne ?

Dans le cadre d’une stratégie d’entrée sur un marché asiatique, les vendeurs en ligne devraient envisager d’ajuster leurs prix afin d’inclure les chiffres de la chance et d’éviter ceux de la malchance. Le coût final pour le consommateur – après les frais d’expédition, taxes,et autres coûts internationaux variables – risquent d’inclure des chiffres malchanceux, toutefois le prix initial annoncé est celui qui importe le plus.

 

Article original en anglais: How Your Pricing Strategy Can Bring Good Luck In Asia
Publié le 24 juillet 2013 par John Yunker, PitneyBowes Blog
Traduction en français : Régine Allézy


Commentaire

Les Chiffres: Comment votre politique de prix peut vous porter chance en Asie — Un commentaire

  1. Ping : hogan italia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
12 + 1 =